Philippe Hersant

COMPOSITEUR & PARRAIN du FESTIVAL

 

Né le 21 juin 1948 à Rome (Italie), Licencié ès Lettres.

Prix d'écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il a été l'élève d'André JOLIVET (Classe de Composition).

Boursier de la Casa Velázquez, à Madrid (1970-72) et de la Villa Médicis, à Rome (1978-80).

Producteur à France Musique, depuis 1973. Il est titulaire de nombreux grands prix et de nombreuses fois nommé et nominé aux victoires de la musique. C’est un compositeur dont l’oeuvre s’est naturellement imposée dans le paysage musical au niveau européen. Il est l’un des compositeurs français vivants le plus joué.

 

 

 

RESERVER

C’est pour rassembler le monde des initiés de la musique classique avec celui des simples amoureux du genre que Philippe Hui a créé la Philharmonie des Deux Mondes.

Basé dans le département de Loire Atlantique et constitué de musiciens qui en sont issus, l’orchestre s’est fixé pour mission l’irrigation passionnée des territoires, partout où cela est possible : gymnases, salles polyvalentes, lieux patrimoniaux, entreprises, concerts en plein air dans les quartiers… Et pour atteindre les publics les plus larges, la Philharmonie des Deux Mondes interprète majoritairement les grandes oeuvres du répertoire classique, plus identifiables donc plus accessibles à tous.

C’est ainsi que, depuis sa création en 2013 à Saint Nazaire, la Philharmonie des Deux Mondes a déjà sensibilisé plus de 5000 spectateurs lors de la vingtaine de concerts proposés.

La Philharmonie des Deux Mondes rayonne également au-delà de son territoire d’origine, comme en témoigne ce concert redonnais. Fidèle à sa double vocation d’ouverture à tous les publics et d’exploration des grandes oeuvres du répertoire, "La Philharmonie des Deux Mondes interprète majoritairement les grandes oeuvres du répertoire, plus identifiables donc plus accessibles à tous (Beethoven, Mozart, Schumann…) mais dans des lieux insolites (églises, parcs et jardins, écoles, hôpitaux, gymnases…).

Il festino

Réserver

Plaisir des sens et élévation de l’esprit par la poésie, le geste et la musique. Voilà, en quelques mots, le résumé de l’identité de cet ensemble.

Dirigé par le luthiste Manuel de Grange, l’ensemble reste fidèle à l’esthétique et aux règles déclamatoires du 17ème siècle, valables pour le chant et le récit, mais aussi pour la musique instrumentale, jouée sur instruments anciens. Les musiciens et chanteurs de Il Festino sont présents dans tous les concerts de l’ensemble ce qui établit une complicité et une entente unique dans le paysage de la musique ancienne en France.

L’ensemble cherche à associer les vers et les airs d’une même époque dans un jeu de miroir afin de transmettre au public un instant unique. Celui-ci rencontre, l’espace d’un moment, les hommes et les femmes de jadis qui ont su, par des moyens raffinés mais aussi s’appropriant et sublimant quelquefois des éléments de la musique populaire, transmettre leurs passions, joies, chagrins et leur attachement aux plaisirs qui nous accompagnent depuis toujours.

Depuis sa création en 2009, Il Festino se produit en concert dans d’importants festivals en France et à l’étranger (Festival Baroque de Pontoise, Lanvellec, Haut Jura, Namur, Musique et Mémoire, Midi-Minimes…) et dans des scènes nationales de renom (Théâtre de Cornouailles, Le Quartz, L’ARC…).

Sorti en mai 2012, le premier CD de l’ensemble, consacré aux airs en italien sous Louis XIII a reçu un accueil enthousiaste de la critique spécialisée et a obtenu notamment 5 diapasons de la prestigieuse revue Diapason. En mars 2015 Il Festino sort le deuxième CD de l’ensemble, consacré aux airs pour voix seule du compositeur Stefano Landi.

Il Festino est soutenu par la Région Bretagne, la DRAC Bretagne, la SPEDIDAM, l’ADAMI et le FCM

Voir leur site

 

RESERVER

Dirigé par France de La Hamelinaye, l’ensemble vocal Apostroph’ est un ensemble de voix solistes composé de huit à seize jeunes chanteurs professionnels.

Depuis sa création en 2009, l’ensemble s’est fixé pour objectif de promouvoir la création musicale la plus variée possible, éventuellement mise en lumière par le répertoire choral des XIXe et XXe siècles, et a ainsi déjà collaboré avec plusieurs compositeurs dans le travail de leur OEuvre ou pour des créations (Thierry Machuel, Nicolas Bacri, Pascal Zavaro, Pierre Chépélov, Benoît Menut, Lancelot Dubois…). Apostroph’ est donc déjà dédicataire de plusieurs pièces chorales, qui, spécialement composées pour chacun de ses chanteurs, peuvent mettre en avant leurs talents d’instrumentistes, ou de comédiens…

Soucieux de toujours se renouveler et d’apprendre des autres, Apostroph’ aime partager la scène avec des danseurs, des comédiens et des instrumentistes. En sept ans, l’ensemble a ainsi pu construire différents programmes mettant en avant les relations entre les arts, avec la participation d’Elisabeth Glab (Violoniste, soliste à l’Orchestre National de France), Eva Zavaro (violoniste), Yaoré Talibart (violoniste), Duanduan Hao (pianiste), Keiko Abe (marimbiste), Saiga Ballet (danseurs) …

Lors de sa participation au 43e Florilège Vocal de Tours, Apostroph’ a remporté le Second Prix exæquo sans premier prix attribué de la catégorie nationale et surtout le Prix International de la Création pour son interprétation de l’oeuvre de Pierre Chépélov « O Lord, thou hast persuaded me ».

En résidence depuis cinq ans à l’Eglise St François d’Assise à Paris et au Festival de Musique en Brocéliande depuis 2010, Apostroph’ s’est également produit au sein de plusieurs festivals : Paris-Tokyo= Pascal Zavaro (JAPON), Les musicales de Redon, Le festival des Forêts, Le Festival de la voix de Chateauroux, 10ème Festival Cantus Formus au C.R.R. de Paris, Première Semaine Contemporaine de Chilly-Mazarin (91)… ainsi que dans diverses églises parisiennes.

Apostroph’ est composé actuellement de 8 chanteurs:

  • Pauline FERACCI, Julia GAUDIN – soprani
  • Dina BUSSEREAU, Aliénor FEIX – alti
  • Samuel ROUFFY, Steve ZHENG – ténors
  • Cédric BAILLERGEAU, Lancelot DUBOIS – basses

 

RESERVER

Leon McCawley, un des plus grands pianistes britanniques,  .

Il a débuté sa carrière avec le concours de la BBC " jeune musicien de l'année" en 1990, puis un 1er prix au concours international de piano Beethoven en 1993 à Vienne en Autriche et un 2ème prix au concours international de Leeds. Depuis lors, sa discographie est impressionnante et d’une grande variété, apportant de la fraîcheur et de la vitalité à la musique classique, romantique ainsi qu’au répertoire du 20ème siècle. En 2015 il a enregistré un CD sur les Préludes de Rachmaninov. Son dernier CD date de l’automne 2016 qui porte sur les sonates et variations de HAYDN .

Leon McCawley est professeur de piano au collège royal de musique de Londres. Il est marié à la peintre Anna Hyunsook Paik.

 RESERVER

Constitué en 2013 au Conservatoire Supérieur de Paris, le Quatuor Hanson est diplômé du master de Quatuor à cordes dans la classe de Jean Sulem (Quatuor Rosamunde). En 2015, il se perfectionne à l'Université des Arts de Vienne auprès de Johannes Meissl. Les quatre musiciens prennent à coeur le travail de recherche et de compréhension du langage musical. Grâce à leur maîtrise du répertoire fondateur du Quatuor à cordes, et en particulier des quatuors de J.Haydn, le Quatuor Hanson se forge une identité de discours où intelligence et humour se mêlent à la finesse et la sensibilité de leur jeu. Ils sont lauréats de la Fondation Banque Populaire depuis 2016.

  • Anton HANSON, Jules DUSSAP – Violons
  • Gabrielle LAFAIT – Alto
  • Simon DECHAMBRE - Violoncelle

 

RESERVER

Depuis 2015, The Curious Bards réunit cinq musiciens amoureux des musiques traditionnelles du monde gaélique et celte. Cinq instrumentistes issus du monde de la musique ancienne et des prestigieux conservatoires de Lyon, Paris et Bâle.

Un même cheminement où chacun, depuis plusieurs années, a intégré dans sa pratique et son parcours professionnel, la musique traditionnelle irlandaise et écossaise.

Un ensemble qui se veut rigoureux dans ses recherches, innovant et créatif dans son intention musicale. Bardes des temps modernes, dotés d’un esprit de découverte et d’une pratique exigeante, ils créent un son marqué de l’authenticité, la chaleur et l’énergie contagieuse des musiques gaéliques.

 « Barde » : individu chargé de perpétuer la tradition orale, notamment par la musique et le chant, dans les sociétés celtes de l’Antiquité.

 

RESERVER

Hautbois

Ayant une mère mélomane, Florent Charrie a pu découvrir la musique classique dès le plus jeune âge. Elève d'Alain Blanc-Brude au conservatoire de Clermont-Ferrand puis de Jacques Tys et Frédéric Tardy au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Florent obtient son 1er prix de hautbois en 2003 avec mention très bien. Il étudie la musique de chambre avec David Walter puis se perfectionne auprès de Maurice Bourgue... Florent gagne le Premier prix du concours I.D.R.S. Fernand Gillet aux U.S.A. en juin 2005 et joue le concerto pour hautbois de Richard Strauss avec Austin Symphony Orchestra. D'abord invité comme hautbois solo à l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège puis à l'Orchestre de la Radio Flamande à la fin de ses études, il part en 2005 pour le Japon et devient membre du Hyogo Performing Art Center Orchestra au Japon dirigé par Yutaka Sado. Quelques mois plus tard, il devient hautbois solo au Kyoto Symphony Orchestra. En 2013, Il gagne le prix "Aoyama Music Award" au Japon.

En 2014, un documentaire "Florent, un français au Japon" est filmé pour France 3 par Eric Bitoun et retrace sa vie et son parcours de l'Auvergne au Japon. Il enregistre son premier CD avec le pianiste Thomas Delclaud avec qui il joue régulièrement en récital. En 2015, il devient lauréat de la Fondation Banque Populaire. En 2016 il revient en Europe et joue comme hautbois solo au Royal Opera House Covent Garden de Londres sous la direction d'Antonio Pappano. Les 3 dernières années, il a joué à la Philharmonie de Berlin, Philharmonie de Paris, Auditorium de Radio France, Konzerthaus de Vienne, Covent Garden de Londres, Concertgebouw d'Amsterdam avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre National de France, le Kyoto Symphony Orchestra, l'Orchestre d'Auvergne...,

 

 

RESERVER

La compagnie lyrique BarokOpéra a été créée en 2015. La directrice artistique, Frédérique Chauvet, a pour ambition de faire goûter et apprécier l’opéra baroque et l’opéra-comique en combinant musiques anciennes et mises en scènes modernes.

LES NOCES DE FIGARO, Coproduction avec BarokOpera Amsterdam

Pour réduire l'oeuvre intégrale – qui dure plus de 3 heures trente – à un format accessible à tous, sans pour autant sacrifier les beaux moments de la partitions,

Figaro sera ici à la fois chanteur et conteur de sa propre histoire… Quinze ans plus tard, il feuillette l'album photo de la « folle journée » que fut le jour de son mariage. C'est par des dialogues en français que Figaro contera chaque péripétie. Ces derniers sont dus à Castil-Blaze, célèbre adaptateur de la première moitié du 19ème siècle. Le public jouira ainsi d’une compréhension directe de l’action. Cinq chanteurs se partageront les rôles, échos aux jeux de travestissement si jubilatoires dans l'oeuvre.

RESERVER

Accordéon

Diplômé de l’Académie Sibelius d’Helsinki en Finlande dans la classe de Matti Rantanen, Vincent Lhermet, né en 1987, est le premier accordéoniste titulaire d’un doctorat d’interprète en France au CNSM de Paris/Université de Paris-Sorbonne après avoir réalisé une recherche sur le Répertoire contemporain de l’accordéon en Europe depuis 1990 sous la direction de Laurent Cugny et de Bruno Mantovani.

Lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire, il s’est distingué à de nombreuses reprises sur la scène internationale en remportant, en 2006, à 19 ans, le Concours International d’Arrasate-Hiria en Espagne et en se classant finaliste au Concours International Gaudeamus Interpreters d’Amsterdam en 2011, considéré comme l’un des plus grands prix de musique contemporaine ouvert à tous les instruments.
Vincent Lhermet se produit dans le monde entier en soliste, avec orchestre et ensembles, démontrant les richesses de son instrument dans un répertoire qui s’étend de la Renaissance à notre époque.
Passionné de musique contemporaine, il se produit dans de nombreux festivals aux côtés du percussioniste Brian Archinal, de l’altiste Gérard Caussé, de la violiste Marianne Muller, du clarinettiste Michel Portal et oeuvre à l’enrichissement du répertoire de l’accordéon en collaborant avec de nombreux compositeurs.

Son disque Rameau, hier et aujourd’hui, paru en 2015, met en regard le 18ème siècle et la création contemporaine.
Vincent Lhermet est professeur au CRR de Boulogne-Billancourt, au Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt (PSPBB) et à l’École supérieure de musique et de danse de Lille (ESMD).

RESERVER

Clarinette

Ce jeune artiste âgé de vingt deux ans est un clarinettiste renommé. Vainqueur au concours de Tokyo à l’âge de douze ans, puis nommé aux Victoires de la musique « révélation soliste instrumental » à l’âge de quinze ans. Il a aussi remporté le concours des « young concert artists international auditions » de New-York, ainsi que 8 prix spéciaux.

Sa carrière a commencé très tôt. Du haut de ses huit ans, il débute la clarinette au conservatoire de Nantes. Trois ans plus tard Raphaël donne son premier concert soliste en Chine où il interprète le concerto pour clarinette de Mozart.
A quinze ans il est le plus jeune artiste français recevant une nomination aux Victoires de la Musique classique.
Raphaël poursuit ses études pour décrocher en 2013 un master au Conservatoire National Supérieur de Paris.
En 2015, son disque Brahms (Label Mirare) obtient le diapason d’or de l’année. 

Thomas ENHCO et Vassilena SERAFIMOVA

RESERVER

Le pianiste Thomas Enhco issu d’une grande famille de musiciens et de comédiens (les Casadesus, Thomas et son frère David sont la cinquième génération), il commence le violon à 3 ans et le piano à 6 ans, étudie le classique et le jazz dans les deux instruments, écrit ses premières compositions et donne ses premiers concerts au sein d’un groupe d’enfants.
Reconnu dans le monde du jazz, il forme un duo hors norme avec la percussionniste Vassilena Serafimova. Leur premier album, Funambules, paraît le 8 avril chez Deutsche Grammophon. De Mozart à The Verve, de Bach à leurs propres compositions.Ce duo exceptionnel a vu le jour en 2009. 

Vassilena Serafimova s’est formée au CNSMD à Paris et à la Juilliard School à New-York. Celle-ci a remporté de nombreux prix, comme le 1er prix du « World International Marimba Compétition » de Stuttgart, et le 2ème prix du « Concours International de Musique de l’ARD » de Munich.

ils viennent de remporter le deuxième prix au concours international d'OSAKA en 2017.

 

 

RESERVER

Philippe Hui est un chef d'orchestre français né à Paris en 1961. Appelé par Claude Schnitzler, il devient son assistant à l’Orchestre de Bretagne durant la saison 1993/1994. Il est ensuite Responsable Musical de l’Opéra de Tours de 1994 à 1998. En 2001, il devient assistant de James Conlon à l’Opéra de Paris, avec lequel il collabore régulièrement depuis.

Chef d’orchestre éclectique, il dirige aussi bien le concert symphonique, que le Ballet, l’Opéra ou l’Opérette. Il a régulièrement dirigé l’Orchestre National de l’Opéra de Paris dans des opéras et ballets. Artiste international, il a été invité par de nombreuses scènes et festivals. Il a assuré pendant plusieurs années la direction musicale du Festival Opéra en Plein-air et la direction artistique de l’Atelier Lyrique de Haute-Normandie. Il est aujourd’hui le directeur musical de La Philharmonie des Deux Mondes, orchestre symphonique en Loire Atlantique, tout en menant une carrière de Chef d’Orchestre auprès de festivals et orchestres en France et à l’Etranger.


 

RESERVER

Après avoir obtenu un 1er Prix de chant, accompagné du prix Ataka, à l’Université Nationale des Beaux-arts et de la Musique de Tokyo, Mayuko Yasuda se perfectionne en France et obtient en 2006 son Diplôme d’Études Musicales, mention très bien au CNR de Paris. Elle intègre alors Les Jeunes Voix du Rhin pour les saisons 2006 - 2008 et est alors engagée par l’Opéra national du Rhin.

Elle est la Reine de la nuit dans La Flûte enchantée de « La leçon de musique » de Jean-François Zygel au théâtre du Châtelet, au Festival Figaro Si, Figaro Là ! à Poitiers ainsi qu’avec l’Orchestre Prométhée, dirigé par Pierre - Michel Durand. Elle est lauréate du Concours International de Chant de Verviers (Belgique), et remporte également le 1er Prix du Concours International de Chant de l’Ufam à Paris. Elle se produit régulièrement lors de récitals au Sénat à Paris, à l’Hôtel de Ville de Bruxelles, Festival Ars Terra, Festival de Querceto en Italie, au Maroc et au Japon, notamment avec Romain Descharmes et Antoine Palloc.

RESERVER

Soprano

Condoluci obtient deux médailles d’or en chant et en musique de chambre aux Conservatoires d’Arras et de Paris. Elle intègre l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris et remporte le prestigieux Prix Carpeaux. Parmi les rôles marquants de sa carrière, elle a interprété Nanetta dans Falstaff aux côtés de Bryn Terfel à l’Opéra de Monte Carlo et Sophie avec Rolando Villazon dans Werther à l’Opéra de Nice. Lauréate du Prix de la Mélodie au Concours International de Marmande, elle se produit à l’Opéra de Paris avec l’actrice Françoise Fabian dans un récital Prokofiev en commémoration de l’oeuvre poétique d’Anna Akhmatova. Elle se spécialise également dans le répertoire de mélodies françaises aux côtés de François Leroux. Elle se consacre avec passion à l’oratorio et se produit en concert avec des orchestres symphoniques en France et à l’étranger. On a pu l’entendre dans le Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Pergolèse, les Passions et le Magnificat de Bach, la 9ème symphonie de Beethoven.

RESERVER

Sous la direction de MARCUS HUXLEY

MARCUS HUXLEY est né en 1949 il est l’organiste titulaire de la cathédrale Saint Philippe de Birmingham. Il a été l’élève de Marie Claire ALAIN à Paris pendant ses études à OXFORD. Il a dirigé de nombreux choeurs et gagné de nombreux prix d’interprétation. Il est professeur d’orgue au conservatoire de Birmingham.

RESERVER

Composé de Paloma Kouider (piano), Fanny Robilliard (violon) et Louis Rodde (violoncelle), maintes fois récompensé, le Trio Karénine remporte en 2013 le concours international de l’ARD de Munich, un des prix les plus courus de la planète musique de chambre.

RESERVER

Ludivine JAN, piano & Nour TROTTIER, flûte traversière

 Le duo Séléné est né de la rencontre de deux musiciennes, Nour Trottier et Ludivine Jan, lors de leurs études au pôle d’enseignement supérieur Bretagne-Pays de la Loire. Grâce à leurs expériences communes dans des domaines aussi variées que le théâtre, l’improvisation, la musique d’ensemble et leurs cours instrumentaux, ces deux artistes ont pu s’enrichir et confronter leurs univers musicaux pour n’en former plus qu’un. Depuis l’obtention de leur diplôme en 2015, elles se produisent lors de diverses manifestations culturelles en région Bretagne et Pays de la Loire, dans une volonté de partager leur complicité et leur sensibilité musicale.

Guitare

C'est par les musiques actuelles qu'Anne-Lise débute la musique. Par la suite, elle s'oriente vers la guitare classique au CRD du Mans, puis au CRR de Tours dans la classe de Rémi Jousselme en cycle spécialisé où elle obtient son DEM en 2015.

Attirée par l'improvisation et la musique de chambre, elle s'implique dans ces deux disciplines au sein de la classe de Dylan Corlay au CRR de Tours et rencontre d'autres musiciens avec qui elle développe des projets orientés sur la musique contemporaine (Duo Même, flûte/guitare).
Elle enseigne la guitare à La Chapelle Saint Aubin.
Elle a co-créé une association en 2014 au Mans, Le Cirque rouge, ouverte aux projets artistiques pluridisciplinaires et organisant des événements en Sarthe. C'est au sein de cette association qu'elle monte un duo avec une trapéziste, projet qui voit le jour à la Cité du cirque au Mans en mars 2015 et au festival Tresson très cirque en mai 2015 à Tresson (72).

Flûte traversière

 Originaire de la région Orléanaise, Camille Chaumont entre au Conservatoire d'Orléans en flûte traversière à l'âge de 9 ans. Elle développe assez vite un intérêt pour l'enseignement et commence à enseigner dans plusieurs écoles de musique du Loiret dès 2013. En 2014, elle intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional d'Aubervilliers-La Courneuve dans la classe de Sophie Deshayes, où elle obtient son Diplôme d'Etudes Musicales. Elle poursuit actuellement son cursus musical au sein du Pôle d'Enseignement Supérieur du Spectacle et des Arts Vivants Bretagne-Pays de la Loire à Rennes dans la classe de Gionata Sgambaro.

Logo musicales redon tampon 300

 Les Musicales de Redon

79 rue Saint-Michel
35600 Redon  France